vendredi 2 novembre 2018

Larmes matinales

Il pleut sur mon âme et dire ça c'est bêta
Les larmes de pluie sont souvent incomprises
C'est pourtant grâce à elles que se remplissent les lacs
Profonds et sombres, mystérieux et effrayants

On y laisse nos pensées les plus viles et sournoises
Issues de nos instincts exclues de nos pensées 
Celles par qui le malheur arrivera
Sont celles par qui incertain est l'avenir 

C'est pourtant salutaire de courir sous la pluie 
D'accepter ses frissons et son âme furibonde
Les larmes tombent toujours pour colmater le cœur
Et vous souhaiteront certainement un bien joli malheur

Aucun commentaire:

Publier un commentaire